LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE À PARTIR DE 50€ D'ACHAT

Un ami imaginaire à l’hôpital Saint-Louis – Paris 10ème

Publié le

Chez Modern Art Family, nous croyons en l’art comme catalyseur d’émotions et souhaitons illustrer cela avec une histoire qui nous a particulièrement émus. C’est celle de la maman de notre amie Anaïs.

Patricia souffre de myelodysplasie, nom compliqué désignant une maladie du sang et qui se traduit par un déficit de production de globules rouges, globules blancs et/ou plaquettes par la moelle osseuse. Particulièrement grave si elle n’est pas détectée, suivie et traitée, la myelodysplasie peut évoluer vers une leucémie aiguë.

Aujourd’hui dans une chambre complètement aseptisée de l’hôpital Saint-Louis, à Paris, Patricia vient de recevoir une greffe de moelle osseuse dont elle se remet progressivement avec énergie. Tout aussi consciente des vertus de l’art que nous, Anaïs lui a offert le petit Colibri de l’artiste Ami Imaginaire pour égayer les murs de sa chambre, aux côtés de quelques photos.

le colibri de Ami Imaginaire à l'hôpital Saint-Louis

Séduite, Patricia ne cesse de répéter que ce Colibri, aussi anecdotique soit-il, lui donne « l’élan pour se battre et guérir ». Il égaye ses journées, contribue à ramener de la couleur et de la vie dans son quotidien.

C’est un témoignage qui nous a particulièrement touchés. Qui aurait cru que le street art importé entre les murs de l’hôpital pourrait avoir autant d’impact sur une personne ? Ami Imaginaire et nous-mêmes sommes plus qu’heureux de pouvoir donner un peu de bonheur à Patricia !

Plus important encore que l’anecdote ci-dessus, le but de cet article est aussi de sensibiliser sur le don de moelle osseuse. Ce n’est pas un acte anodin, mais un acte qui sauve une vie. Si vous voulez en savoir plus, le site www.dondemoelleosseuse.fr explique en détail tout ce qu’il faut savoir sur ce don.

Sensibilisés et prêts à franchir le pas ? Il est important de bien comprendre que ce don ne s’effectue pas tout de suite : en effet, même si vous avez passé le cap et que vous êtes officiellement enregistré comme donneur, vous ne serez peut-être jamais appelé. Si en revanche vous êtes un jour sollicité, c’est que vous êtes compatible avec une personne en situation critique qui souffre d’une maladie du sang. 

Techniquement, il y a deux manières de prélever les cellules de la moelle osseuse. Vous ne serez pas en mesure de choisir votre type de prélèvement. C’est le médecin qui fera ce choix, motivé par les besoins et l’intérêt du malade. La 1ere méthode, la plus simple et la plus utilisée, est celle de la prise de sang, prélèvement un peu plus long que ceux que vous auriez pu faire jusque-là. La 2ème technique est celle de la ponction. La ponction est un acte simple nécessitant tout de même près de 48h d’hospitalisation. Oui, ce n’est pas un engagement à prendre à la légère, mais quand c’est pour sauver une vie, ça les vaut, non ?

Le don de moelle osseuse est encore méconnu du grand public ; il n’y a donc pas assez de donneurs. Patricia a mis 6 longs mois à trouver un donneur compatible !

Nos pensées vont vers Patricia qui a encore un long chemin à parcourir avant de pouvoir reprendre une vie normale sans tous les effets secondaires qu’implique ce genre d’opération. Et peut-être vers vous, futurs donneurs ?

Patricia Patricia avant la greffe de moelle osseuse

Ami Imaginaire colibri greffe greffe de moelle osseuse hôpital Saint-Louis Paris Patricia témoignage

← Article précédent Article suivant →



Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés